Skip navigation

J’aime tes cheveux mêlés sur ta nuque dans la lumière matinale qui filtre des rideaux.
J’aime ta lingerie sur la bras d’un fauteuil.
J’aime voir ta brosse à dent à côté de la mienne.
J’aime l’odeur de ta peau qui imprègne les draps.
J’aime ton reflet dans la glace.
J’aime tes chaussures balancées dans un coin.
J’aime tes vêtements en vrac sur un coin de lit.
J’aime l’univers de bricoles qui envahit ton sac.
J’aime te regarder quand tu brosses tes cheveux sans faire attention à moi.
J’aime te voir te maquiller.
J’aime te voir passer trois tenues le matin avant de te décider.
J’aime entendre ta voix dans la salle de bain.
J’aime te voir lire.
J’aime ton bras sur le mien quand je marche.
J’aime que tu ralentisses mon pas.
J’aime prendre mon petit déjeuner avec toi.
J’aime prendre d’infinies précautions pour te tirer du lit.
J’aime que tu sois la première et la dernière vision ma journée.
J’aime que tu traverse la pièce à demi nue.
J’aime te voir manger.
J’aime t’entendre rire.
J’aime me réveiller en pleine nuit pour apaiser tes cauchemards.
J’aime te voir te démaquiller.
J’aime que tu me demandes de prendre soin de toi.
J’aime te suivre dans les boutiques.
J’aime que tu me souries quand tu ouvres les yeux.
J’aime que tu t’endormes dans mes bras.
J’aime voir tes affaires de toilette quand je me rase.
J’aime quand tu me dis que je fume trop en faisant semblant de ne pas t’en inquiéter.
J’aime quand tu me parles de tout et de rien.
J’aime regarder la mer près de toi.
J’aime que tu sois gourmande.
J’aime que tu mettes un temps infini pour acheter un livre.
J’aime que tu dises merci quand tu quittes une boutique où tu n’as rien acheté.
J’aime que tu retires tes chaussures dans les églises.
J’aime que tu les retires en voiture.
J’aime tes pieds nus sur la planche de bord.
J’aime t’entendre chanter.
J’aime ta main posée sur la mienne.
J’aime tes clés, tes cigarettes, tes bricoles diverses, mélangées aux miennes sur un bout de table.
J’aime que tu me racontes tes rêves en buvant le premier café du jour.
J’aime te voir dans le même lit que moi.
J’aime que tu allumes la télévision quand je ne veux que le silence.
J’aime ton air contrarié quand je l’éteins.
J’aime remonter les couvertures sur tes épaules pour que tu n’aies pas froid.
J’aime t’apporter à boire au lit.
J’aime quand tu te regardes et que tu te trouves belle.
J’aime quand tu me demandes si un détail m’ennuie comme si c’était la chose la plus importante du monde.
J’aime quand tu t’arrêtes de me parler pour me demander si tu m’ennuies (comme si c’était possible).
J’aime te voir écrire.
J’aime te regarder dormir.
J’aime sentir ton parfum dans la chambre où je dors.
J’aime retrouver un de tes cheveux sur ma veste.
J’aime mes vêtements dans le même placard que les tiens.

Et je ne supporte plus que tout ça ne soit qu’un souvenir, presque un rêve, intangible. J’ai si froid sans toi…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :