Skip navigation

Une étoile brille, juste pour moi. Elle est seule, sereine. La lune s’est retirée, complice, pour faciliter notre rencontre. Elle palpite et m’attire. Pulsion irrépressible. Mes veines soupirent,gémissent, comme les voiles des navires sous la brise qui se lève. Regarder mieux, la sentir presque, sous mes doigts avides. Son indifférence feinte m’apaise. Elle sait que je viendrai à elle. La nuit toute entière luit de ce petit éclat qui jamais ne vacille, comme si l’univers avait trouvé en lui son point d’équilibre. Je fixe cette étoile, respire à peine. Ne pas la faire fuir. Ne surtout pas la perdre de vue. Ma vie concentrée, ramassée, là, en elle. Petite étoile brune sur le blanc de la nuit.

Un grain de beauté sur ta cuisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :