Skip navigation

Je rougis sous ma fourrure du plaisir d’accueillir pour mon premier #vaseco l’indispensable (essentielle ?) Christine Jeanney. Merci infiniment à elle pour m’avoir offert le bonheur de cette expérience (c’est son idée) et pour le cadeau merveilleux que sont ses post-it. Pour, à nouveau, l’envie d’écrire aussi. Merci trois fois Christine, du bout de ma truffe au creux de votre main.

3 Comments

  1. Encore une idée de génie et une belle réussite, et un bel échange! Cela devient lassant de te louanger sans cesse: tu ne peux pas parfois être un petit peu ordinaire ou banale, juste un petit peu… ?

  2. L’invention peut tenir même sur un post-it ou son idée ou sa représentation.

    Post-ite missa est !

  3. On aimerait bien pouvoir laisser, là, un post-it de couleurs, posé comme un papillon !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :